Emei Shan

Une vie moins ordinaire

IMG_1303 (2)
Emei Shan, montagne sacrée bouddhique de la Chine. À plus de 3000 mètres d’altitude, il faisait définitivement trop froid pour mon accoutrement vestimentaire. Ma respiration n’était pas facile et un simple effort physique résultait en des étourdissements assurés. Le sommet était bondé de Chinois qui avaient fait le chemin pour se recueillir en cet endroit sacré, certain pour la première fois. Il s’agissait en quelque sorte de leur Mecque, et moi j’étais là à contempler le tableau. La brume était épaisse, trop épaisse pour admirer le paysage grandiose qui se cachait derrière cette muraille blanche, alors je l’ai imaginé.

Nous nous étions fait attaquer par des singes sur le trajet en montant, la journée avant d’atteindre le sommet. Ils semblaient attirés par ma bouteille d’eau qui faisait un reflet lumineux, comme un bijou. Une grande perche et des roches nous avaient été plus qu’utiles pour nous permettre de nous éloigner…

Voir l’article original 370 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s