Voyage en famille : comment s’organiser lorsqu’on a un enfant handicapé

Toutes les familles ont besoin de s’échapper du quotidien en partant en vacances et encore plus lorsqu’on a un enfant handicapé. Malheureusement, ces familles sont trop peu nombreuses à faire ce choix et se privent de moments privilégiés alors que c’est pourtant de moins en moins compliqué.

 Lorsque l’on assiste à un événement organisé pour le Téléthon, ou qu’on regarde l’émission retransmise chaque année, on imagine parfois ce que peut être le quotidien d’une famille avec un enfant handicapé. On pense, en revanche, plus rarement aux vacances dont se prive une famille sur deux qui n’ose pas voyager avec un enfant handicapé.

Le quotidien est souvent exigeant comme en témoignent les parents de la web série de l’AFM Téléthon. La web serie est disponible sur le site de l’association AFM-Téléthon : et il est possible de faire un don en ligne toute l’année.

Faire une pause, loin du  quotidien parfois rythmé par des soins, est pourtant possible. Cet article va vous permettre de prendre connaissance des possibilités offertes pour l’organisation et l’accompagnement.

Agences de voyages spécialisées

L’enfant handicapé peut participer à diverses activités par le biais d’un séjour organisé avec une agence spécialisée, des balades aux activités sportives et culturelles. Cela inclut l’accompagnement mais aussi, pour certains programmes, une aide pour les tâches quotidiennes et même des services de garderie assurés par des professionnels.

 Le Réseau Passerelles qui propose différentes destinations en France à travers plusieurs formules, rappelle que certains organismes peuvent prendre en charge une partie du séjour en tout cas pour ce qui concerne les services d’accompagnement.

Une organisation pendant des mois est souvent nécessaire pour prévoir les moindres détails de l’hébergement et des transports. Avec ce type de séjour, les familles s’épargnent beaucoup de stress.

Lieux de vacances aménagés

 Il existe des villages vacances adaptés aux enfants handicapés ainsi que des résidences de tourisme et même des chambres d’hôtes et des gîtes. Ces différents lieux d’accueil de tourisme sont adaptés aux personnes à mobilité réduite et parfois des activités sont proposées ou bien des services de transport. En outre, certains campings possèdent un ou plusieurs chalets aménagés.

 Ces lieux de vacances accueillant les enfants et adultes en situation de handicap ont parfois prévu des parcours de promenades ou une piscine adaptée. Des stations de ski (via le programme Handiski) et des parcs naturels ont mis en place des prestations accessibles aux personnes handicapées. Ces derniers proposent leurs listes d’établissements labellisés « Tourisme et Handicap ».

Activités ou clubs de loisirs

Avec ou sans leurs parents, dans le cadre des vacances ou pour une journée, de nombreuses structures et associations proposent des activités spécifiques pour les enfants handicapés. La fédération des APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés) possèdent des centaines de structures pour l’insertion professionnelle mais aussi pour les loisirs et les vacances.

 Plusieurs associations proposent des activités sportives parfois insolites aux enfants handicapés qui peuvent ainsi réaliser leurs rêves. Certaines sont spécialisées dans les séjours à la montagne, d’autres à la mer. Dans 3 destinations différentes, le réseau ANAE permet aussi aux enfants, adolescents et adultes en situation de handicap de partir en séjour pour réaliser des projets de vacances en famille.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s